Comment gérer mon alimentation durant le confinement ?

Nous vivons depuis quelques jours, une situation plus qu’inédite. C’est une période plus ou moins difficile pour chacun, et en même temps, nous n’avons d’autre choix que de s’adapter et de respecter les conseils qui nous sont donnés.

Nous allons profiter de ce confinement pour prendre soin de nous et de nos proches. C’est sans doute la priorité.

Seulement voilà, nos placards sont remplis de tentations que ce soient les gâteaux salés, le chocolat, les biscuits des enfants ou encore le fromage du réfrigérateur. En plus de cela, notre activité physique est réduite et les journées risquent d’être longues. Alors comment faire pour gérer mon alimentation, quand je suis confiné(e) à la maison ? Comment faire pour ne pas prendre trop de poids pendant cette période ? Comment résister aux grignotages ? Pas de panique, c’est tout à fait possible et c’est justement ce que nous allons voir.

Ecouter ses sensations alimentaires

La première règle, c’est de bien écouter vos sensations alimentaires. C’est-à-dire qu’il s’agit de manger parce que vous avez faim et non parce que c’est l’heure. Et surtout vous arrêter quand vous n’avez plus faim. Tant pis pour la dernière part qui reste dans le plat, ou tant pis pour la dernière cuillère de yaourt ! Vous finirez demain. Seul votre corps connaît les quantités exactes qui vous correspondent, écoutez-le.

Pendant cette période de confinement, nous devons d’autant plus nous écouter car ayant moins d’activité, il est possible que nos besoins diminuent. Pour cela, prenez le temps de manger. Et là, plus d’excuses concernant la pause de midi qui est trop courte ! (Enfin pour ceux qui sont à la maison bien sûr …) En effet, notre cerveau a besoin de 20 à 30 minutes de repas pour assimiler ce que nous mangeons, et nous envoyer le message de rassasiement. Essayez de poser vos couverts, de bien mâcher les aliments, vous serez mieux après le repas !

Puisque nous devons rester à la maison, le risque c’est de s’ennuyer. Et quand on s’ennuie, que voudrions-nous faire ? Manger. Seulement là, ce n’est pas la faim que nous ressentons, mais l’ennuie. Essayez donc de trouver d’autres occupations pour répondre à votre besoin : faire des jeux, lire, coudre, jardiner, faire le ménage de printemps, prendre des nouvelles de vos proches, et pourquoi pas cuisiner …

Se faire plaisir

Ah le plaisir ! Quel mot important ! Eh oui, le plaisir fait partie intégrante d’une bonne alimentation. Plus vous prendrez du plaisir au moment du repas, moins vous ressentirez l’envie de grignoter dans la journée. Imaginez-vous manger seulement des aliments cuits à la vapeur ou à l’eau, sans assaisonnement ni sauce, type poisson blanc, semoule et céleri. Vous n’aurez pas envie d’aller chercher les gâteaux dans le placard ? Ou le chocolat peut-être ? Pour éviter cela, faites-vous plaisir et ayez une alimentation gourmande mais équilibrée !

Pour prendre un maximum de plaisir en mangeant, faites fonctionner tous vos sens. Essayez de jouer sur la couleur des aliments, plus il y a de couleurs dans l’assiette, plus vous vous ferez plaisir ! Pensez également à la présentation des plats, aux textures des aliments. Evitez ainsi le repas type soupe, hachis parmentier et compote. Le risque c’est que vous ayez envie de croquant dans la journée. Pensez également aux différentes épices, aux herbes aromatiques pour faire varier les odeurs et les goûts. Vous l’aurez compris, il faut faire fonctionner sa créativité pour rendre les plats plus attrayants !

Il pourrait être intéressant également de profiter du temps que vous avez pour cuisiner, mijoter de bons petits plats. Et pourquoi pas faire participer les enfants, pour leur faire découvrir de nouveaux goûts. Profitez-en également pour tester de nouvelles recettes que vous n’avez pas le temps de faire au quotidien ou pour préparer les gâteaux du goûter plutôt que manger ceux du supermarché. L’avantage, c’est que la cuisine peut occuper et régaler toute la famille !

S’organiser

La situation étant particulière, cela nous demande de changer un peu nos habitudes. Une petite astuce pour organiser vos repas : les prévoir à l’avance. Prenez le temps d’élaborer vos menus pour la semaine, écrivez-les. Cela vous permettra déjà de vous rendre compte s’ils sont bien équilibrés et variés. Vous pourrez ainsi vérifier si vous retrouvez bien tous les aliments dont nous avons besoin, c’est-à-dire des légumes, des féculents, des protéines, des produits laitiers, des fruits, des matières grasses et un peu de sucre pour le plaisir.

Une fois les menus pour la semaine écrits, vous pourrez faire votre liste de courses en fonction. Vous gagnerez du temps dans le magasin puisque vous pourrez vous diriger directement dans les rayons utiles. Vous aurez donc dans votre caddie, moins d’aliments superflus, à l’origine des tentations et des grignotages. Cela permet également d’éviter les oublis et de devoir y retourner !

Ce sont même des habitudes que vous pourrez garder par la suite, vous gagnerez du temps au quotidien !

Bien s’hydrater

Comme en temps normal, il est essentiel de bien s’hydrater tout au long de la journée. Si l’eau plate ne vous fait pas très envie, vous pouvez varier avec les eaux gazeuses, cafés, thé ou infusions.

Pour vous aider, n’hésitez pas à laisser une bouteille d’eau sortie sur la table, à mettre une alarme sur votre téléphone pour y penser ou vous instaurer un rythme en vous disant que vous essayez de boire une gorgée à chaque fois que vous vous lavez les mains.

Se dépenser

Même si les salles de sport sont fermées et si les cours collectifs sont annulés, il est quand même possible de bouger ! Ce confinement, c’est peut-être l’occasion de remettre en route le vélo elliptique qui sert actuellement de porte-manteau par exemple … Il existe également des vidéos sur internet pour vous aider à faire des exercices à la maison. Le soleil est là, profitez-en pour sortir le chien, pour aller vous balader, autour de chez vous, mais sans vous réunir à plusieurs bien sûr. Si vous avez la chance d’avoir un jardin, profitez-en pour sortir, allez jouer avec les enfants.

En plus de vous dépenser, ces activités vous occuperont et vous changeront les idées. Avec le soleil, elles vous permettront de synthétiser de la vitamine D, bien utile pour booster notre immunité !

A vous de jouer maintenant ! Et en même temps, le plus important c’est que vous preniez soin de vous et de vos proches. Profitez de la situation pour vous reposer et pour vous aménager des temps pour vous. Votre corps ne pourra que vous dire merci.

Partager cet article

4 Commentaires. En écrire un nouveau

  • Perroud sylvie
    22 mars 2020 11 h 04

    Bel article Charline c est agréable de te lire tu peux refaire ….
    Bonjour à tes parent
    sylvie

    Répondre
    • Charline Dieteticienne
      1 avril 2020 18 h 35

      Merci Sylvie pour ton commentaire !
      Je leur passe le message.
      A bientôt et bon courage pour cette période un peu particulière !

      Répondre
  • Coucou.
    Félicitations, ton site est super.
    Et tes recommandations pleine de bon sens. On va essayer de les appliquer.
    Si tu permets, je vais transférer le lien de ton site à mes amies.
    Bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

cinq × deux =